La tendance vestimentaire au Japon

La tendance vestimentaire au Japon

4 juillet 2020 0 Par Aline

Lorsque vous entendez parler des vêtements japonais, vous vous référez aux vêtements traditionnels avec des kimonos, des robes longues, etc. En outre, c’est le propre de la culture vestimentaire du pays.Cependant, le style du pays a été fortement influencé par les tendances occidentales pendant de nombreuses années et ce phénomène a atteint son apogée. Entre les racines et le moderne, quel est le style des vêtements japonais contemporains ? Découvrez dans cet article, la tendance vestimentaire au Japon.

Une société conservatrice des traditions vestimentaire

En ce qui concerne les vêtements, la culture japonaise est très bien adaptée aux tissus et modèles traditionnels. Vous devez faire un voyage rapidement pour survoler dans le style vestimentaire traditionnel au Japon. Jinbei (jinbee) est un vêtement japonais traditionnel conçu pour les hommes et les garçons en été. Avec une veste et un pantalon, ce genre d’habilement fait de chanvre ou de coton teint s’attache aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. En fait, il existe également en modèles féminins plus colorés avec des décorations plus prononcées. Un autre vêtement populaire dans le style japonais est la Hakama. Cet habillement, très similaire au pantalon large plissé, était à l’origine utilisé par les hommes, mais a été progressivement porté par certaines femmes. Il existe deux formes différentes, la première est divisée en pantalon et la seconde est une jupe. Ce vêtement très populaire doit sa popularité à l’apanage qu’il composait pour les fameux samouraïs. Le Kimono ! Vous avez peut-être déjà entendu parler de ces vêtements japonais, qui sont largement utilisés par les arts martiaux. En fait, le Kimono n’était pas destiné qu’aux arts martiaux au Japon. Au contraire, c’est le vêtement de base de ce pays.

L’influence occidentale sur la tendance vestimentaire de Japon

En ce moment, il est de plus en plus rare de voir des vêtements des types d’habillement foncièrement traditionnels dans la société japonaise. Comme la plupart des autres pays touchés par la mondialisation, le Japon n’a pas échappé à l’influence occidentale lorsqu’il s’agit de style vestimentaire. Très vite, les vêtements occidentaux sont devenus une habitude. Certains officiers et soldats de l’armée ont d’abord les premiers à avoir opté pour ce style vestimentaire. Ils portaient des uniformes de laine fabriqués en marge des marins britanniques. Les modèles que vous croisez dans la plupart des rues de Tokyo se rapportent de plus en plus au streetwear ou au sportwear connu pour être à l’origine des styles américains. Sur le plan positif, les jeans, les sweat-shirts et les baskets sont de plus en plus à la mode dans le style vestimentaire. C’est une sorte de laisser-aller et de création de vêtements qui a rayé les rangs de la jeunesse japonaise qui, d’ailleurs, est à l’origine d’un certain nombre de tendances qui se sont établies à travers le monde. En ce qui concerne les jeunes filles, la créativité augmente en raison de la tendance des vêtements tels que le « manga », le « gothique », le « Sweet lolita » ou « Cyber ». Loin d’être une tradition qui n’a pas totalement disparu, le Japon est aujourd’hui dans une ère de la mode très moderne et occidentale.